Présentation

Présentation

Depuis près de 60 ans, le Groupement fait son chemin au gré de l’évolution du monde choral et des nouveaux défis qui s’imposent. Du fond de nos vallées, de nos coteaux ensoleillés, de la plaine du Rhône jusqu’aux rives du lac Léman, il rassemble plus de 1’500 chanteurs, le mois de mai venu, pour une fête qui se veut conviviale.

Le Groupement s’inquiète des soucis des sociétés membres et se réjouit de leur succès. Son comité et sa commission de musique s’engagent à la recherche incessante de solutions en vue d’assurer qualité musicale et relève, conditions indispensables à la continuité de l’art choral qui nous est cher.

Le Groupement des sociétés de chant du Bas-Valais est fondé à Saint-Maurice le 22 octobre 1950 au cours d’une assemblée à laquelle participent 27 sociétés des districts de Monthey, Saint-Maurice, Martigny et d’Entremont. Monsieur Fernand Dubois est élu président. La première fête est attribuée à la Rose des Alpes de Champéry. Elle est fixée au premier dimanche de mai, selon la proposition du Chanoine Louis Broquet.

Le Valais compte quatre groupements : le Groupement des Sociétés de Chant du Bas-Valais (GSCBV), l’Union Chorale du Centre (UCC), le Groupement des Chanteurs du Valais Central (GCVC) et le Oberwalliser Chor- und Cäcilien Verband (OCV).

Le siège du Groupement se trouve à Martigny, lieu de domicile de son président. Le Groupement fait partie de la Fédération des sociétés de chant du Valais, il est représenté au comité cantonal par son président.

Pour les sociétés, l’adhésion au Groupement n’engage pas obligatoirement l’adhésion à la Fédération cantonale. L’assemblée générale ordinaire du Groupement se tient chaque automne dans la commune de la société organisatrice de la Fête et Concert du Groupement.

Le comité se compose de 5 membres choisis parmi les membres actifs des sociétés du Groupement. La commission de musique compte 4 à 5 membres. Le comité et la commission de musique travaillent en étroite collaboration.

Missions

• Resserrer les liens d’amitié entre les sociétés cultivant l’art choral

• Encourager et développer la pratique de l’art choral religieux et profane

• Promouvoir le goût du chant chez les jeunes, favoriser la relève

• Organiser la Fête de chant du Bas-Valais par l’intermédiaire des sociétés

• Proposer, par la commission de musique, des cours de solfège et pose de voix

• Assurer la relation entre les sociétés, les autres groupements et la Fédération

• Améliorer et renouveler l’attrait du chant choral auprès des jeunes

• Structurer le règlement du fond de jeunesse

• Garantir un niveau élevé de performances chorales